celerony-img3.jpg  La censecelerony-img3.jpg

Présentation de La Cense

L’histoire de la Cense

Demeure de Gabrielle d’Estrées

Au 16ème siècle, Le roi Henri IV chassant en forêt d’Yvelines, accompagné de sa favorite Gabrielle d’Estrées s’arrête un soir exténué de fatigue chez un bûcheron. Séduits par le cadre, les hôtes princiers font construire une résidence, la Cense. Entre deux guerres, le roi vient parfois s’y retirer avec la belle Gabrielle.

PREMIERS CHEVAUX À LA CENSE

William Kriegel acquiert la Cense en 1980, auprès du designer industriel Raymond Loewy. En 1985, il fait évoluer le lieu, en créant un élevage de quarter horse et une écurie professionnelle de reining. La Cense s’illustre en compétitions, en France et en Europe, grâce aux performances de l’entraineur et cavalière Lisa Mc Cauley. Pendant 10 ans, l’élevage de quarter horse se développe notamment, avec l’étalon performer Cash Enterprise. L’activité cesse en 2009.

la reference en equitation éthologique

En 2000, William Kriegel est un pionnier, lorsqu’il consacre la Cense à une nouvelle approche de la relation homme-cheval : l’équitation éthologique. Cette dénomination rassemble des techniques d’éducation du cheval, issues du horsemanship américain pratiqué par les « chuchoteurs », et des connaissances scientifiques sur le comportement du cheval : l’éthologie.

De 2000 à 2002, la Cense développe son activité d’enseignement et ouvre l’Ecole la Cense, premier centre de formation professionnelle, spécialisé en équitation éthologique. Andy Booth reprend la direction technique de la Cense et incarne le développement de cette approche en France.

En 2003, la Fédération Française d’Equitation crée les Savoirs Éthologiques et les Brevets Fédéraux d’Équitation Éthologique.

La Méthode la Cense, publiée en 2005, propose un programme de formation du cheval et du cavalier, à l’aide d’une progression d’exercices. Cet ouvrage de référence permet une diffusion large, des techniques enseignées à la Cense.

Depuis 2012, le programme des galops de la Fédération Française d’Equitation intègre une partie de ses techniques et des connaissances en éthologie.

A la Cense,
nous formons des hommes
et des chevaux

Cela commence par connaître la nature du cheval. L’éthologie nous apporte des connaissances sur l’animal, ses modes de vie, de communication et d’apprentissage. La nature du cheval est différente de la nôtre. C’est pourquoi il est important de le connaître et de le comprendre afin d’améliorer notre relation avec lui. Comprendre le cheval, comment il perçoit les choses et comment il les apprend enrichit, la pratique de l’équitation.

Le cavalier est un éducateur, il s’adresse au cerveau du cheval et pas seulement à son physique. Il est important d’expliquer au cheval, de ne pas le forcer mais plutôt de le convaincre. Le cavalier doit trouver les moyens de lui faire comprendre et le faire adhérer à ce qu’il lui demande pour que son physique s’exprime.

Au Haras de la Cense, le cheval est au cœur de nos préoccupations. Notre envie est de toujours mieux connaître l’animal, d’améliorer son bien-être et d’apprendre au cavalier à parler cheval.

C’est un lieu magique où la nature et le cheval apprennent à l’Homme à rester humble et à progresser au quotidien.